Comment acheter et revendre des NFT ?

Il est désormais possible de tout vendre sur Internet, d’une simple œuvre d’art à un tweet. Oui, le patron de Twitter, Jack Dorsey a mis aux enchères son tout premier tweet. Celui-ci datait de 2006 et vaut actuellement près 2,5 millions de dollars. Si on peut vendre un simple tweet, c’est qu’il est possible de vendre bien d’autres choses comme les NFT, non fongible tokens. Ces actifs numériques qui sont basés principalement sur la blockchain Ethereum disposent de leurs propres caractéristiques. Contrairement aux cryptomonnaies telles que le Bitcoin, les NFT ne sont pas interchangeables.  L’univers des NFT s’agrandit considérablement depuis quelques mois et vous pouvez aussi acheter des NFT et les revendre. Toutefois, il faudra savoir comment vous y prendre. Dans cet article, nous vous dirons tout ce qui entoure l’achat et la vente de NFT.

Que représentent les NFT ?

Acheter des NFT - Les NFT représentent un nouveau type de crypto-actif
Acheter des NFT – Les NFT représentent un nouveau type de crypto-actif

Les NFT représentent une nouvelle forme d’actif numérique. Désignés sous le nom de Non Fongible Tokens, ils sont uniques et ne peuvent donc pas faire l’objet de duplication. En réalité, quand vous possédez un NFT, vous pouvez considérer que vous avez en votre possession un objet numérique que personne d’autre ne possède. Toutefois, il est possible que les gens disposent d’une image de l’œuvre d’art que vous aurez achetée au titre de NFT.

mechachain, play to earn crypto

Voilà ce qui rend si attirants les NFT. Étant donné qu’ils sont uniques, ils peuvent être revendus à des prix très élevés, surtout s’il s’agit d’un NFT d’art. La plus-value peut s’élever à plusieurs milliers d’euros comme cela peut être le cas avec les beaux-arts. Par exemple, un artiste américain connu sous le pseudonyme de Beeple a récemment vendu un NFT à 69 millions de dollars. C’est une somme conséquente qui démontre à quel point les gens sont prêts à dépenser pour acheter des NFT.

Comment acheter les NFT ?

Les NFT digitalisent de plus en plus les œuvres d’art, les cartes de jeu, les sacs de luxe et même des morceaux de musique.  L’achat de NFT est devenu une habitude, et différentes devises peuvent être utilisées pour acheter des NFT. Sur certaines plateformes, vous pouvez acheter des NFT avec une carte de crédit. En revanche, d’autres plateformes vous obligeront à effectuer votre achat avec un autre type de devise numérique (Bitcoin, Ethereum, Dodgecoin, Cardano, Binance coin, etc.). La première étape pour entrer dans l’engouement NFT est donc de trouver la bonne plateforme pour effectuer votre achat. Dans ce domaine, la plateforme la plus connue est sans aucun doute OpenSea.

Où acheter les NFT ?

Si vous souhaitez entrer en contact avec toutes ces personnes qui commercialisent des NFT et créer votre collection, il faut d’abord trouver une plateforme sûre sur laquelle vous pourrez effectuer vos achats. En effet, il existe de nombreux sites en ligne qui vous permettront d’entrer sur les différents marchés de NFT. Toutefois, nous vous recommandons de vous tourner vers OpenSea. Il s’agit de la plateforme de vente de NFT la plus importante.

OpenSea est comme une galerie en ligne où vous pourrez parcourir l’art numérique, les cartes de collection et de nombreux autres objets de collection. Cette plateforme a le même mode de fonctionnement qu’une maison de vente aux enchères. Vous devez proposer des enchères sur les articles et espérer gagner.  Ce mode de fonctionnement fait que les prix des NFT peuvent rapidement s’envoler et atteindre des sommets inespérés. Cependant, il faut dire qu’il est désormais possible d’acheter à des prix fixes certains NFT.

Outre OpenSea, vous pouvez également acheter des NFT sur des plateformes telles que Ethernity  et TopShot , Valuables, Fondation, SuperRare, KnownOrigin, Zora, etc. Si vous voulez acheter des NFT qui sont liés au sport, plus particulièrement le football, vous pouvez vous tourner vers Ethernity. Des joueurs tels que Lionel Messi ou Luis Suarez ont d’ailleurs rejoint ce portail. Si c’est pour des articles concernant le basketball, vous devrez vous tourner vers TopShot. C’est la meilleure plateforme aujourd’hui pour collectionner les posters de vos joueurs ou équipes de basketball préférés. Derrière cette plateforme, on retrouve d’ailleurs, la NBA et Dapper Labs (pionnier des NFT).

Vous l’aurez donc compris, chaque plateforme a sa spécialité. Néanmoins, avant de commencer par acheter des NFT, il faut créer d’abord un portefeuille numérique.

Créer un portefeuille numérique pour acheter des NFT

Acheter des NFT - Créer un portefeuille numérique pour acheter des NFT
Acheter des NFT – Créer un portefeuille numérique pour acheter des NFT

Quand vous voulez acheter du bitcoin, il vous faut une adresse bitcoin. C’est également la même chose pour les NFT. La seule différence est qu’ici vous aurez besoin d’une adresse Ethereum. A cet effet, vous aurez besoin de créer un portefeuille numérique ou wallet crypto. Il y a de nombreux portefeuilles numériques sur le marché qui permettent d’envoyer et de recevoir des devises numériques. Toutefois, nous vous conseillons d’utiliser Metamask qui est d’ailleurs l’un des wallet crypto les plus connus. On peut le trouver sur la plupart des stores d’application, et il existe également sous forme d’extension de navigateur.

De plus, Metamask est généralement accessible à toutes les plateformes de vente de NFT, et vous pouvez vous identifier juste en un seul clic. Outre Metamask reconnaissable à son petit renard, de nombreux autres portefeuilles numériques sont intégrés aux plateformes de vente de NFT. Par exemple, sur OpenSea, vous pouvez utiliser le plug-in Metamask, mais la plateforme intègre aussi Fortmatik, Walletconnect, Walletlink, Dapper, Bitski, Torus, Authereum et Arkane Network. Grâce à ces différents wallets crypto, vous pourrez effectuer vos achats et recevoir l’argent de vos ventes futures.

Après avoir créé votre portefeuille numérique, vous n’aurez qu’à ajouter de l’argent. Il faut rappeler que certaines plateformes peuvent accepter des monnaies fiduciaires, alors que d’autres n’accepteront que des cryptomonnaies.

Trouver la bonne plateforme pour acheter des NFT

Une fois que vous avez créé votre portefeuille numérique, il faut maintenant choisir la plateforme pour acheter des NFT. Comme nous l’avons dit tantôt, vous avez plusieurs choix et il dépendra de ce que vous voulez acheter comme NFT.

Par exemple, le fondateur de Twitter Jack Dorsey a utilisé Valuables pour mettre aux enchères son premier tweet. Cette plateforme est spécialisée dans l’achat et la revente des tweets en NFT. Si vous voulez acheter des tweets en NFT, cette plateforme est idéale pour vous. Pour le faire, c’est même très simple. Vous vous connectez via votre compte twitter ou Metamask et vous soumettez le tweet que vous voulez mettre en vente.

Pour les artistes, SuperRare est la plateforme idéale. Plateforme historique du secteur des NFT, SuperRare permet aux artistes de mettre en vente leurs œuvres. Il faut tout de même noter que sur cette plateforme, il y a des curateurs qui peuvent accepter ou non de référencer votre œuvre. Ces derniers analysent la qualité de votre art, diront si l’œuvre est innovante et jetteront un coup d’œil à votre popularité sur Twitter. Dès qu’une personne est reconnue comme artiste sur la plateforme, elle peut vendre tout ce qu’elle voudra.

Outre SuperRare, Nifty Gateway est également une plateforme intéressante si vous voulez acheter des NFT d’art. C’est d’ailleurs sur cette plateforme que Beeple a enregistré son record de vente. Pour les objets sous forme de NFT, vous devez vous tourner vers des plateformes telles qu’OpenSea et Rarible. Elles sont faciles à utiliser.

En plus de ce que vous  voulez acheter sous forme de NFT, vous devez choisir la bonne plateforme en fonction des portefeuilles numériques qu’elle intègre. C’est un détail important à ne pas négliger. Une fois que tout cela est fait, vous pourrez facilement acheter des NFT.

Comment revendre ses NFT ?

Si votre but en achetant des NFT n’est pas de les collectionner, il faudra tôt ou tard les revendre. Vous pourrez peut-être attendre que des années passent et que vos NFT prennent de la valeur pour pouvoir les revendre.

Que faire pour mettre en vente des NFT ?

Acheter des NFT - Il faut tokeniser une œuvre avant de la vendre sous forme de NFT
Acheter des NFT – Il faut tokeniser une œuvre avant de la vendre sous forme de NFT

Il existe de nombreux sites qui facilitent la mise en vente des NFT. En effet, ceux-ci s’occupent de la tokenisation de l’œuvre. C’est le fait d’enregistrer une copie de l’œuvre que vous mettez en vente dans la blockchain. Vous créerez ainsi une pièce unique que personne d’autre ne pourra répliquer. C’est grâce à ce processus que vous pourrez revendiquer la propriété du fichier. Dès que le fichier est enregistré dans la blockchain comme NFT, vous en deviendrez le seul et unique propriétaire.

Toutefois, il est important de noter que le processus de tokenisation n’est pas toujours gratuit. Sur certains sites, vous devez vous acquitter du gas price soit le coût de la transaction sur la blockchain. Enfin, le coût de la transaction n’a pas une valeur fixe ; cela varie énormément.

Que peut-on vendre concrètement ?

Nous  avons dit tantôt que tout peut être vendu sous forme de NFT. Et c’est réel, vous pouvez absolument tout tokenisé.  Dans les faits, les œuvres d’art, les objets de collection tels que les cartes à jouer des footballeurs sont ce qu’on tokenise le plus. Dès qu’il s’agit d’un objet virtuel, vous pouvez l’ajouter à la blockchain. Ainsi, des vidéos, des titres de propriété, des items dans des jeux vidéo, des documents ont été vendus sous forme de NFT.

En effet, la tokenisation offre trop de liberté aux vendeurs, et cela peut même représenter un problème dans certains cas. Il arrive que certains sites demandent que l’on fournisse une authentification au cours du processus de tokenisation. C’est par exemple le cas de OpenSea, Rarible et Tokenized Tweets. D’autres plateformes peuvent vous permettre de tokeniser des NFT qui ne vous appartiennent même pas. Ce laisser-aller de la part des plateformes peut causer de graves problèmes. En effet, plusieurs artistes ont constaté que leurs œuvres ont été tokenisé sans qu’ils n’aient donné de consentement préalable.

Face à ce genre de situation, certaines plateformes choisissent de retirer l’œuvre alors que d’autres ne répondent simplement pas aux plaintes de l’artiste. Malheureusement, face à la montée en puissance des NFT, le phénomène d’appropriation du travail d’autrui gagne du terrain. Néanmoins, cela prouve une chose, la tokenisation est sûre, car elle est irréversible. Si l’une de vos œuvres a été transformée en NFT sans votre consentement, la vente et le transfert de propriété peuvent être annulés, mais l’œuvre ne peut pas être untokenisé.

Comment se passe le processus de vente ?

La vente des NFT ressemble beaucoup à une vente sur Amazon. La seule différence ici est que vous serez dans la plupart des cas payé avec des cryptomonnaies. En fonction de la plateforme sur laquelle vous êtes, vous recevrez votre paiement en Ethereum ou dans d’autres devises numériques. Cependant, certaines plateformes acceptent les paiements en monnaie classique via une carte bancaire.

Il faut également noter qu’en plus du prix des NFT, l’acheteur devra également payer les frais de transaction. Si votre œuvre coûte des millions, cela ne devrait pas gêner l’acheteur, car rien ne changera globalement. Toutefois, s’il s’agit d’un NFT qui ne coûte pas du tout cher, vous risquez de vous retrouver avec des frais de transaction qui pourraient à la fin être plus élevés que le prix du NFT. Quel que soit le cas de figure, le NFT vendu sera placé dans le portefeuille numérique de l’acheteur une fois la vente conclue. Ainsi, l’acheteur pourra en disposer comme bon lui semble.

mechachain a game play to earn crypto

Que se passe-t-il après la vente des NFT ?

Une fois que votre NFT a été vendu, vous recevrez votre argent sur votre wallet. S’il est toujours en cryptomonnaie, vous pouvez le convertir en monnaie fiduciaire. Pour le faire, c’est très simple. Certains portefeuilles numériques permettent de convertir facilement l’Ethereum en euros ou en dollars. Si vous n’avez pas ce genre de portefeuille numérique, vous pouvez vous tourner vers les plateformes d’échange ou les banques en ligne. En fait, certaines banques en ligne permettent de transformer les cryptomonnaies en monnaie fiduciaire.

Laisser un commentaire