Comment créer ses propres NFT ?

Les Non Fongible Token (NFT) sont les derniers actifs numériques qui créent beaucoup d’engouement. Que ce soit les traders ou les investisseurs, tout le monde est intrigué par ce nouveau venu. Tout est parti de la vente record d’un NFT au prix de 69 millions de dollars par l’artiste américain Beeple. Cette somme a changé la vision des crypto-enthousiastes envers cette devise numérique. Pour de nombreuses personnes, le prix des NFT devrait connaître une très forte augmentation dans les 10 prochaines années. Ce serait donc une idée que l’on commence à créer ses propres NFT.  Pour le faire, vous devez apprendre de nombreuses choses. Heureusement, nous avons décidé de mettre cet article pour vous aider à créer vos propres NFT.

Qu’est-ce qu’un NFT ?

Créer ses NFT - Les NFT représentent les actifs numériques en vogue
Créer ses NFT – Les NFT représentent les actifs numériques en vogue

Comme nous l’avons dit tantôt, les NFT sont la nouvelle forme d’actif numérique prisée. Ils sont uniques et ne peuvent être reproduits. Si vous êtes un possesseur de NFT, vous pouvez considérer que vous êtes la seule personne qui possède cet objet numérique.  En effet, les NFT certifient la propriété numérique et l’authenticité des œuvres d’art. C’est justement ce qui les rend si attrayants. Vu qu’ils sont originaux, vous pourrez les vendre à des prix très élevés comme Beeple a pu le faire (une série de 5000 œuvres d’art numérique vendue pour exactement 69,3 millions de dollars).  En réalité, créer ses NFT consiste en la tokenisation d’œuvres réelles. Les NFT sont basés sur une blockchain d’œuvres d’art et d’objets numériques. De plus, ils sont stockés sur une blockchain publique. Cela permet à tout le monde d’effectuer une vérification.

mechachain, play to earn crypto

Pourquoi créer un NFT ?

La première raison pour laquelle on devrait créer ses propres NFT est qu’ils nous rapportent de l’argent. En effet, les NFT sont devenus si populaires grâce au monde de la NBA, à Logan Paul (youtubeur) et à Mark Cuban (homme d’affaires). Toutefois, c’est la vente de la célèbre série d’art nommée ‘’EVERYDAYD : The First 5000 Days’’ qui a changé définitivement la donne. En plus de la vente de l’œuvre de Beeple, la vente aux enchères de la reproduction numérique du meme Nyan Cat (590 000 dollars) le 19 février 2021 a poussé de nombreux observateurs à considérer un peu plus sérieusement les NFT.

Il faut dire également que de nombreuses autres œuvres transformées en NFT ont rapporté de fortes sommes à leurs propriétaires. Nous pouvons citer entre autres :

  • Les peintures numériques de Beeple ; Crossroads a été vendue pour une somme de 6,6 millions de dollars sur la plateforme Nifty Gateway, Ocean Front vendue pour 6 millions de dollars sur la même plateforme ;
  • L’œuvre Stay Free d’Edward Snowden qui a été vendue à 5,4 millions de dollars sur la plateforme Foundation marketplace ;
  • L’œuvre Replicator de Mad Dog Jones vendue pour la coquette somme de 4,1 millions de dollars sur la plateforme Phillips ;
  • Et enfin, l’œuvre Death Dip de XCOPY vendue à  1,58 million de dollars sur la plateforme SuperRare.

Les NFT sont donc à la mode et plusieurs investisseurs y dépensent plusieurs millions de dollars. On a donc tout intérêt à créer ses NFT. Nous pourrions être un heureux vendeur d’ici quelques mois.

Qui peut créer des NFT ?

En réalité, tout le monde peut créer ses NFT. Il suffit de créer votre œuvre d’art, ensuite de la transformer en Non Fongible Tokens. Par ailleurs, il faut que vous sachiez que n’importe quel type d’œuvre d’art peut être transformé en NFT. Contrairement à Mark Cuban et à Paul Logan, vous n’avez pas besoin d’être un riche homme d’affaires ou bien un célèbre youtubeur pour créer vos NFT.

Dès que vous créez vos NFT, vous pouvez ensuite les vendre sur votre plateforme d’échanges de NFT favorite. Ces dernières sont nombreuses, et vous aurez donc l’embarras du choix. Parmi les plateformes les plus populaires sur lesquelles vous pouvez vendre les NFT, on peut citer : Rarible, OpenSea , Nifty Gateway, Valuables, SuperRare et bien d’autres. Il faut tout de même préciser que sur certaines plateformes telles que SuperRare, il faut être reconnu comme artiste par les curateurs pour pouvoir vendre ses NFT. En effet, les curateurs sont chargés de référencer ou non les œuvres.

Pour cela, ils analyseront la qualité de votre art. Ensuite, ils détermineront si votre œuvre est innovante ou non. Pour finir, ils jetteront un dernier coup d’oeil à votre popularité sur Twitter (en réalité, c’est sur ce réseau social que la communauté crypto est la plus représentée).  Après tout cela, votre œuvre peut être référencée ou non. Une fois que vous êtes reconnu comme artiste sur la plateforme, vous pouvez vendre ce que vous voulez.

Comment créer ses NFT ?

Créer ses NFT - La tokenisation est une étape du processus de création de NFT
Créer ses NFT – La tokenisation est une étape du processus de création de NFT

Vous pouvez transformer votre œuvre d’art en NFT et la vendre sur les plateformes d’échange de NFT. Cela ne veut pas forcément dire que vous allez gagner instantanément des millions de dollars en faisant des ventes, mais au moins, vous pourrez être fier d’avoir votre propre NFT arts sur des réseaux sociaux tels que Twitter ou Instagram. Vous devez savoir que pour créer ses NFT, vous devez procéder par étape, et chaque étape est très importante. Il faudra donc prendre le processus très au sérieux.

Comment choisir la plateforme de création des NFT ?

Le choix de la plateforme de création de ses NFT est la première étape. Comme toutes les autres étapes qui suivront, il ne faudra pas la négliger. Choisir la plateforme pour créer ses NFT n’est pas difficile en soi. Vous avez le choix entre deux plateformes principales. Il s’agit de OpenSea et Rarible.

Avec OpenSea, vous aurez de nombreux services connexes y compris la possibilité de créer une boutique en ligne NFT alimentée grâce à la bourse OpenSea. En revanche, la plateforme Rarible, domine en termes de chiffres les ventes totales de NFT. Nous reviendrons tout à l’heure en détail sur ces deux plateformes. Il faut que vous sachiez que vous pouvez utiliser ces deux plateformes sans avoir la moindre connaissance de la technologie de la Blockchain.

Aussi, il y a un détail important à connaître quand on veut créer ses NFT. Les  NFT sont généralement basés sur la Blockchain Ethereum. Quand vous faites usage de cette Blockchain, vous devrez payer des fees. Cette somme d’argent est appelée frais de gaz ou gaz fees ou frais de transaction. Afin de symboliser votre œuvre d’art, vous devez vous acquitter de ces frais.  

OpenSea

Pour créer une nouvelle collection de NFT sur OpenSea, vous aurez à payer des frais uniques en passant par le gestionnaire de collection de la plateforme. Grâce à cette nouvelle collection, vous pouvez créer un nombre illimité de NFT. Ces NFT nouvellement créés seront stockés hors chaîne jusqu’à ce qu’ils soient vendus. Quand vous voudrez les vendre, celui qui les achètera devra payer les frais de gaz ou gaz fees que l’on associe à cette transaction. Dès qu’il paiera, le NFT en question sera enfin placé sur la chaîne et transféré au nouveau propriétaire. Si vous voulez créer un grand nombre de NFT à coût réduit, le gestionnaire de collecte d’OpenSea est idéal pour vous.

Rarible

En tant qu’artiste, il est conseillé de choisir Rarible pour créer ses NFT. En effet, vous pouvez frapper vos propres NFT sur la plateforme. Par conséquent, vous devez payer plusieurs petits coûts liés au processus. Si vous savez que vos œuvres peuvent valoir très cher, cette plateforme est faite pour vous.

Utiliser un portefeuille numérique

Créer ses NFT - Les portefeuilles numériques vous permettront de payer les gaz fees
Créer ses NFT – Les portefeuilles numériques vous permettront de payer les gaz fees

Le portefeuille numérique est très utile pour effectuer de nombreuses opérations. C’est grâce à lui que vous réussirez à conserver vos NFT. C’est pareil avec les autres cryptomonnaies. La différence avec les NFT, c’est que vous aurez besoin d’une adresse Ethereum. Grâce aux portefeuilles numériques, vous pouvez obtenir cette adresse. Il y a un grand nombre de portefeuilles sur le marché. Vous avez donc l’embarras du choix. Néanmoins, Metamask est le portefeuille numérique que nous vous conseillons. Il s’agit d’un des wallets crypto les plus populaires. Metamask est disponible sur la majorité des stores d’application. Téléchargez le portefeuille numérique ou ajoutez son extension sur votre navigateur Chrome.

Créer un Metamask est entièrement gratuit et facile à faire. Quand vous démarrez, une phrase s’affichera. Il faudra garder cette phrase, car elle vous permettra de récupérer votre portefeuille si vous le perdez. Vous pouvez donc vous connecter juste en un seul clic. En dehors de Metamask, de nombreux autres portefeuilles numériques vous permettront de créer et de conserver des NFT. Sur OpenSea par exemple,  vous pouvez avoir accès à Fortmatik, à Walletconnect, à Walletlink, à Dapper, à Bitski, à Arkane Network, à Authereum ainsi qu’à Torus.

Il est important que vous gardiez à l’esprit que c’est sur la blockchain que l’on stocke les NFT. Ainsi, l’adresse Ethereum ou l’ID du portefeuille symbolise votre propriété. Si vous la perdez, vous perdez tous vos NFT.

Qu’est-ce que la tokénisation ?

Dans l’univers des NFT, la tokenisation consiste à transformer en tokens des fichiers physiques. Il peut s’agir d’œuvres d’art, de cartes de collection et bien d’autres choses. Le processus de tokenisation se passe en plusieurs étapes, dont la création d’un portefeuille numérique.

Après avoir créé votre portefeuille numérique Metamask, vous pouvez dès à présent passer à la création de vos propres NFT. Pour le faire sur OpenSea, c’est très facile. Connectez-vous sur le site et rendez-vous dans la barre de menu ; vous y retrouverez le bouton de création des NFT. La première chose à faire est de connecter votre portefeuille numérique Metamask à OpenSea.

Après avoir effectué cette première étape, il faut penser à nommer la collection de NFT que vous voulez créer. Ensuite, vous cliquerez sur le bouton Add New Item. C’est après cela que vous passerez à la tokenisation proprement dite de vos œuvres. A cet effet, téléchargez le fichier sur OpenSea. Il est important de distinguer le fichier des autres fichiers de votre collection NFT. Pour cela, donnez-lui certaines propriétés et statistiques. Enfin, vous devrez connaître le nombre de copies du fichier NFT que vous avez envie de créer et surtout indiquer le prix auquel vous désirez vendre votre fichier au détail.

Comment vendre les NFT qu’on vient de créer ?

Si on décide de créer ses NFT, c’est sûrement pour les vendre. Déjà, vous avez créé vos NFT sur OpenSea, donc il vous serait facile de les vendre sur la plateforme. Pour cela, vous devez activer le mode vente grâce à votre compte. Naturellement, vous allez payer les gaz fees pour pouvoir effectuer les transactions sur la blockchain. Toutefois, c’est un paiement qui ne s’effectue qu’une seule fois au moment où vous créez vos NFT ou votre collection de NFT. Envoyez simplement des jetons Ethereum sur votre compte Metamask pour vous acquitter de ces frais. Si vous ne disposez pas d’Ethereum, vous pourrez en acquérir grâce aux plateformes d’échange de cryptomonnaies telles que Coinbase, Coinmama, Gemini, Binance, Kraken et bien d’autres.  Une fois que vous les achetez, les ETH seront envoyés à l’adresse de votre portefeuille Metamask.

mechachain a game play to earn crypto

Après avoir fait ce processus et obtenu l’autorisation, vos NFT seront disponibles sur OpenSea. Sur cette plateforme, tout le monde peut les trouver et les acheter. Peut-être que vos œuvres d’art NFT ou vos objets de collection prendront rapidement de la valeur et que vous pourriez les vendre moyennant des milliers, voire des millions d’euros.

Laisser un commentaire