Comment éviter ou diminuer les gaz fees en achetant des NFT ?

Depuis que l’artiste américain Beeple a vendu un NFT pour la coquette somme de 69 millions de dollars, les NFT deviennent de plus en plus populaires. L’engouement autour de cette nouvelle forme d’actifs numériques est si grand que le nombre de plateformes les proposant augmente de jour en jour. Toutefois, l’achat et la vente de NFT rencontrent un problème de taille. Il s’agit des frais de transactions. En effet, les frais de transaction ou gaz fees coûtent parfois plus cher que les NFT. Les opérations d’achat de NFT sont soumises aux paiements des gaz fees. Pour rendre ses opérations beaucoup plus confortables et agréables, vous pouvez essayer d’éviter ou de diminuer les gaz fees. Afin d’optimiser les gaz fees, il faut déjà que vous connaissiez leur mode de fonctionnement. Après cela, nous vous donnerons quelques astuces qui vous permettront d’éviter les frais de transaction de NFT.

Qu’est-ce que les gaz fees ?

Gaz fees - Les gaz représentent les frais de transaction
Gaz fees – Les gaz représentent les frais de transaction

Les gaz fees ou simplement essence représentent une redevance exigible pour tous les utilisateurs des plateformes d’échanges des NFT. En réalité, ce sont des commissions que perçoivent sous forme de frais de transactions les plateformes d’échanges de NFT. Ces dernières fonctionnent avec des smarts contrats ou des contrats intelligents de la blockchain Ethereum qui ont besoin de ressources énergétiques et informatiques. Ce sont les mineurs qui fournissent ces ressources énergétiques et informatiques. Ils doivent donc être récompensés. Les gaz fees représentent cette récompense qui permet par conséquent le bon fonctionnement de la plateforme.

mechachain, play to earn crypto

Les gaz fees concernent tous les réseaux, que ce soit Bitcoin ou Cardano. Le problème avec la blockchain Ethereum est que son gaz fee est beaucoup plus important comparativement aux autres blockchains. Puisque la plupart des NFT utilisent Ethereum comme blockchain, les gaz fees de NFT coûtent beaucoup plus cher. Parfois, ces frais de transaction peuvent atteindre 113 % du prix d’un NFT. Il urge donc de trouver des solutions pour pouvoir les optimiser.

Quel est le mode de fonctionnement des gaz fees ?

Pour réduire les frais de transaction, il faut commencer par comprendre ces frais de transaction. Pour le cas particulier des NFT, la réduction des frais de transactions reviendrait à réduire les frais d’essence de la blockchain Ethereum.  En effet, la plupart des plateformes d’échanges de NFT fonctionnent sur cette blockchain.

Chaque unité de gaz fee de NFT est exprimée en Gigaweis ou Gwei sur la blockchain Ethereum. Le fonctionnement de cette blockchain se base sur un algorithme dont l’implémentation permet d’obtenir le système de preuve de travail (proof of work). Le principe de ce système est simple. Des personnes ou des groupes décident de se constituer en validateurs. Leur rôle est de résoudre les calculs qu’il faut pour assurer le bon déroulement des transactions sur le réseau. Ils auront donc deux tâches principales : d’abord le minage de l’Ether et ensuite la sécurisation de toute la blockchain. Par conséquent, Ils sont garants des nombreux blocs qui s’ajoutent au système. Il est donc normal que ces personnes reçoivent une récompense pour les tâches qu’ils accomplissent. Le fonctionnement normal de la plateforme repose en effet sur leurs épaules.

Les rémunérations que perçoivent les validateurs sont facturées sur les transactions qu’effectuent les utilisateurs des plateformes d’échanges de NFT. Si les frais qu’on applique à une transaction sont égaux à la limite du gaz, l’exécution de la transaction ne rencontrera aucun problème. En revanche, si ces frais sont supérieurs à la limite de gaz, la transaction sera simplement annulée. Enfin, il  y a des situations dans lesquelles on paie les gaz fees à un prix très élevé. Cela est dû à la vitesse à laquelle vous avez finalisé la transaction.

Quel est le coût des gaz fees ?

La première chose à savoir est que le prix des gaz fees n’est pas fixe. En réalité, il n’y a aucune opération que vous ferez sur une plateforme d’échange de NFT qui ne vous coûtera pas des gaz fees. C’est un fait que vous devez intégrer pour pouvoir réduire ces frais. Le problème ici est que le coût des transactions dépend du trafic sur la blockchain. Pour vous illustrer cela, prenons l’exemple d’une voiture avec laquelle vous parcourez un trajet. Vous allez consommer plus de carburant s’il y a un embouteillage sur le trajet. Alors que sans embouteillage, vous consommerez moins de carburant. C’est la même chose pour les gaz fees sur la blockchain.

Quand les mineurs effectuent leurs tâches qui consistent à valider les transactions, ils suivent un certain rythme. S’ils évoluent au même rythme que la plateforme, vous aurez à payer un prix standard pour les gaz fees. Par contre, si vous voulez que votre opération soit rapidement validée et qu’elle s’effectue dans un délai plus court que la normale, vous payerez des frais de transactions plus élevés. Toutefois, il est important de noter que même pour certaines opérations standards, les frais de transaction peuvent être élevés s’il y a une forte demande sur le réseau. En effet, le prix des gaz fees sur le réseau Ethereum obéit à une valeur qui varie en fonction des demandes sur le marché de la blockchain.

Pourquoi les frais de transaction sont-ils indispensables aux NFT ?

Si les frais de transactions sont indispensables aux NFT, c’est parce qu’ils assurent le bon fonctionnement des plateformes d’échanges. En effet, les gaz fees représentent la garantie anti spam qu’ont les utilisateurs du réseau. Il faut nécessairement disposer d’une grande puissance de calcul et surtout bien l’utiliser pour pouvoir sécuriser le réseau. Sauf que ce sont les mineurs qui détiennent cette puissance de calcul. Si le travail devait alors se faire en fonction de la volonté de ces derniers, nous risquons de faire face à un véritable déséquilibre.

Pour résoudre ce problème, des règles spécifiques ont été établies. Elles permettent à la plateforme d’obtenir les meilleurs résultats. A cet effet, chaque fois qu’un mineur exécute un contrat intelligent, il reçoit une récompense, une rémunération. Celle-ci est offerte sous forme de crypto-actifs. Pour faire simple, la blockchain Ethereum utilise les frais de transactions pour mieux motiver les mineurs à générer du trafic du minage et de validation. Par conséquent, si les mineurs minent plus ou valident plus, ils gagnent beaucoup plus de revenus.

Le système est donc bien huilé. Les mineurs travaillent beaucoup pour augmenter leurs gains. Ainsi, la sécurité sur le réseau est beaucoup plus renforcée. De plus, si les mineurs augmentent leur rythme de travail, la vitesse des transactions augmentera et la puissance de calcul du réseau augmentera également.

Les gaz fees ont-ils de limite ?

Gaz fees - Il est important de déterminer la limite de gaz avant toute transaction
Gaz fees – Il est important de déterminer la limite de gaz avant toute transaction

Nous avons évoqué un peu plus haut la limite de gaz. Si les frais de transactions sont équivalents à la limite de gaz, la transaction ne rencontrera aucun problème. Si les frais de transactions sont supérieurs à la limite du gaz, la transaction fera l’objet d’une annulation. Alors, que représente réellement la limite du gaz et comment la fixer ? La limite de gaz est la limite maximale de gaz qu’un utilisateur est prêt à utiliser.

Vu l’importance de la limite de gaz, il faut pouvoir la déterminer et la fixer. C’est d’ailleurs l’un des moyens pour réduire les frais de transactions des NFT. Pour cela, il y a plusieurs façons de procéder. Premièrement,  au cours de vos transactions,  vous pouvez trouver le nombre maximal de gaz que le mineur utilisera. Il ne faut surtout pas oublier que le prix du gaz augmente et diminue en fonction de la période à laquelle vous faites votre transaction. Le nombre de gaz que vous allez trouver déterminera la vitesse à laquelle se déroulera votre opération.

Pour la deuxième option, vous pouvez choisir d’optimiser le prix du gaz en déterminant une limite maximale de prix que vous pouvez supporter. En faisant ainsi, vous garderez le contrôle sur tout ce qui concerne les dépenses afférant à votre transaction. Par ailleurs, il faudra prendre en compte le temps pour optimiser les gaz fees. En effet, il peut jouer en votre faveur. Si vous choisissez de laisser le temps faire son œuvre, vous devez juste patienter jusqu’à ce que le prix des gaz fees soit abordable. Enfin, il faut savoir qu’il est souvent difficile de déterminer à l’avance la quantité de gaz que consomme une transaction.

Quelques astuces pour éviter ou diminuer les gaz fees

En fonction de la situation, les frais de transaction de NFT peuvent coûter véritablement cher. Il faut donc trouver des solutions afin d’aider les utilisateurs. Ethereum l’a d’ailleurs compris et est déjà en train d’apporter des solutions à ce problème. Toutefois, il existe actuellement plusieurs solutions pour réduire les gaz fees de NFT. Parmi celles-ci, nous avons l’utilisation d’autres blockchains en dehors de Ethereum. Nous pouvons citer comme exemple WAX (Worldwide Asset Exchange) et Polygon.

Utiliser la blockchain Worldwide Asset Exchange (WAX)

La blockchain WAX est un très vaste réseau. Certains spécialistes la qualifient de réseau tentaculaire. Ce réseau a vu le jour au niveau de Ethereum. Cependant, la Wordwide Asset Exchange a décidé de rapidement s’émanciper de la blockchain Ethereum. Elle a donc choisi d’évoluer seule et de développer son propre réseau. Aujourd’hui, nous pouvons dire qu’elle a eu raison de prendre son indépendance. Les services de la blockchain ont d’ailleurs évolué très vite à cause des nombreuses flexibilités qu’elle offre. Parmi celles-ci, nous pouvons notamment lister les coûts de transactions abordables.

Contrairement à Ethereum, WAX proposent des gaz fees à des coûts accessibles. Par ailleurs, la plateforme commence très vite par proposer des services qui prennent en compte les NFT. Cela lui permet donc d’être une bonne alternative pour réduire les frais de transactions de NFT. De plus, WAX a de nombreux partenariats avec de grandes entreprises. Cela lui donne beaucoup de crédibilité et attire la confiance des utilisateurs. 

Néanmoins, il y a quelques problèmes avec cette plateforme. Pour y faire des opérations, il faut disposer dans votre portefeuille numérique de certaines ressources que sont des NET, des RAM ou encore des CPU. Comme sur les autres plateformes, la réussite de votre transaction dépend du trafic. Toutefois, ce problème est en train de se solutionner étant donné qu’il y a de plus en plus de trafic sur la plateforme.

Enfin, WAX attire de plus en plus le regard des collectionneurs depuis 2020 et l’expérience des cartes de collections Garbage. En effet, toutes les cartes de la collection s’étaient écoulées en 28 heures ; un record dans le domaine.

Utiliser la blockchain Polygon

Gaz fees - La blockchain Polygon est une très bonne alternative à Ethereum
Gaz fees – La blockchain Polygon est une très bonne alternative à Ethereum

La première chose à dire sur Polygon est qu’il s’agit d’une plateforme qui a trouvé une solution à la scalabilité de la blockchain Ethereum. Après cet exploit, Polygon s’est tourné vers un autre problème d’Ethereum : la disponibilité des données. Désormais, Polygon peut être considéré comme une alternative fiable au coût élevé des gaz fees de NFT sur Ethereum.

Polygon a vu le jour très récemment, le 28 juin 2021. La plateforme est désignée par certains observateurs comme le ‘’nouveau chevalier blanc’’ d’Ethereum. Née grâce à un billet Medium, elle a un fonctionnement qui permet de soulager la plateforme Ethereum. En effet, elle la débarrasse d’une bonne partie de sa charge. Tout comme Ethereum, Polygon dispose également de trois entités qui concourent au bon fonctionnement de la plateforme. Il s’agit :  des validateurs, des full nodes ou nœuds complets et des light nodes ou nœuds partiels.

mechachain a game play to earn crypto

Chacune des entités que nous venons de citer a un rôle déterminant dans le processus de minage des devises numériques. Polygon offre une plateforme avec deux couches sur lesquelles il est impossible que les données ne soient pas disponibles. Vous pourrez donc continuer à effectuer vos opérations sans utiliser une grande quantité de gaz. Ainsi, grâce à cette nouvelle blockchain il est possible de réduire les gaz fees de NFT.

Laisser un commentaire