Qu’est-ce qu’un métavers ou métaverse ?

Métavers ou métaverse, toutes les expressions sont bonnes pour qualifier ce concept qui, selon les géants du web, représente le futur de l’Internet. En effet, depuis quelques semaines, le métaverse attise l’effervescence de nombreux aussi bien autour de la Tech que des jeux vidéo. Quelle est donc l’origine de ce nouveau concept qui fait couler beaucoup d’encre et de salive ? Que retenir du métaverse ? Représente-t-il réellement l’avenir d’internet ?

L’origine du métaverse

Métaverse : Retour sur son origine
Métaverse – Retour sur son origine

Étymologiquement, métaverse est composé de deux mots grecs « Meta et Verse » qui signifient successivement « après, au-delà de, futur » et « monde, univers ». En règle générale, métaverse veut donc dire : le monde du futur. Le thème est tiré du roman Snow Crash de l’écrivain Neal Stephenson, sorti en 1992.

mechachain, play to earn crypto

Pour la petite histoire, les faits relatés dans le roman faisaient référence aux évènements apocalyptiques. Le personnage du livre a assisté à la création d’un univers parallèle qui entremêle fictions, réalités virtuelles avec le monde réel.

L’histoire de ce livre relate principalement comment un métaverse film pourrait être créé, utilisé et adapté à notre monde réel. Il est clair que l’auteur avait une vision de ce que deviendrait le monde avec la technologie quand il écrivait ce livre. Pourtant l’auteur affirme ne pas être à l’origine du spectacle tumultueux auquel on assiste sur le net depuis l’annonce de metaverse Facebook.

Qu’est-ce que le métaverse et pourquoi cet engouement souvent autour du concept ?

De manière concrète, le métaverse représente un monde virtuel et fictif. C’est un monde immersif dans lequel la réalité est plus présente. Vous pouvez vous trouver dans votre salon et grâce à votre casque ou boss, interagir dans le monde virtuel. Vous pouvez faire du shopping, aller à la plage, faire la fête avec vos habits grâce au métaverse.

Dans cet univers, vous avez la possibilité de choisir votre avatar en fonction de vos préférences. Une fois que cela est fait, vous pouvez vous rendre partout où vous désirez et faire tout ce qui vous plaît. Vous pouvez discuter et interagir en direct avec qui vous voulez.

Au regard des nombreuses possibilités qu’offrent le monde virtuel et la réalité, plusieurs investisseurs fortunés se positionnent. Le métaverse suscite bien de l’engouement dans le rang de ces derniers. Les grandes entreprises de la technologie se battent aussi pour faire partie du projet, car personne ne veut être laissé pour compte si le métaverse s’avère être réellement l’avenir d’Internet.

La vision du métaverse selon Neal Stephenson

Dans le roman de science et fiction de Neal Stephenson, on peut clairement voir le processus de création d’un métaverse. De son implantation, de son mode de fonctionnement, de son utilité et de la manière dont il pourrait être adapté à notre monde réel. Tout y est décrit. On pourrait donc dire que Snow Crash représente juste un mode d’emploi, une notice d’utilisation pour les développeurs.

En effet, tout porte à croire que le livre de Neal a cet avantage d’être prophétique. Il a été écrit bien avant que Mark ZUCKERBERG ait pensé à créer et implanter le métaverse. La vision du métaverse selon Neal est donc celle-ci :

  • Les avatars fourniront aux utilisateurs de la technologie, des expériences virtuelles uniques dans le domaine de la communication non verbale. En effet, ils sont capables de voir les expressions faciales que le langage non verbal. Ils rendent ainsi la communication virtuelle réelle comme s’il s’agissait d’une vraie communication en face en face.
  • Définir le code informatique comme une loi intrinsèque. Le metaverse est régi par des protocoles de codes informatiques. Grâce à ces derniers, il est possible de définir ce qui doit être fait ou non, et définir ce qui est légal ou ne l’est pas.
  • Une activité économique bien définie. Neal Stephenson décrit dans son ouvrage Snow Crash, une redistribution des richesses terrestres. Cette répartition des ressources du monde réel est due au développement du métaverse et de la croissance de la communauté.

Tout tourne-t-il autour des jeux vidéo avec le métaverse ?

Même si cela donne l’impression que le métaverse est et sera uniquement consacré aux jeux vidéo, il n’en est pas le cas. Outre la réalité virtuelle que proposent les jeux vidéo, grâce au métaverse, l’on peut faire plein d’autres choses. Facebook a ainsi mis en place une application de réunion en RV que l’on nomme le Workplace. Il y a par ailleurs l’espace social Horizons qui, comme Workplace, a développé un système d’avatars virtuels dont bénéficieront les utilisateurs.

Il y a également l’application VRChat qui est entièrement dédiée aux utilisateurs qui aiment traîner en ligne et causer entre amis. Cette application est comme un site de rencontre où tu peux te faire de nouveaux amis et les rencontrer. Il existe certainement d’autres applications qui attendent juste d’être découvertes.

L’implication de Mark ZUCKERBERG

Métaverse : La vision de Mark zuckerberg
Métaverse – La vision de Mark zuckerberg

Metaverse zuckerberg, représente un gros challenge pour Mark ZUCKERBERG car celui-ci offre plein de possibilités. Le fondateur du réseau social Facebook a donc décidé d’élargir son champ d’activité. Face à cette décision, celle de devenir une entreprise à part entière du métaverse bourse, Mark ZUCKERBERG contre toute attente, a changé le nom de son entreprise en Meta.

Afin de faire connaître ses nouvelles ambitions et les faire partager à tous, il a même opté pour un métaverse logo. Au-delà de vivre une partie de sa vie dans le monde virtuel, Meta permettrait, selon Mark ZUCKERBERG, d’augmenter ses contacts sociaux. Grâce à un avatar ou un hologramme, depuis chez vous, vous pouvez aller au sport, tenir des réunions professionnelles et autres.

Vous aurez même la possibilité de faire les magasins et d’essayer des tenues dans le monde virtuel avant qu’elles ne se retrouvent dans le monde réel. En gros, sans même sortir de chez vous, vous pouvez avoir une vie sociale bien remplie et bien d’autres. Pour rendre possibles les nouvelles aspirations du fondateur de Facebook, les utilisateurs auront recours à des casques RV. Ils seront également équipés de lunettes de réalité augmentée afin de vivre en direct ces expériences inédites.

Avoir une vie stable et bien remplie sans mettre ses pieds dehors : voilà ce qu’offre le métaverse. Il faut dire que Facebook n’a pas lésiné sur les moyens pour atteindre ses objectifs. Après avoir vendu ses casques virtuels Oculus moins chers, elle crée par ricochet beaucoup d’applications de RV. Le métaverse permettra aux utilisateurs d’interagir avec le monde réel. Facebook a investi plus de 50 millions de dollars pour financer la construction du métaverse.

Métaverse : La technologie, existe-t-elle réellement ?

Il n’est plus un secret pour personne que l’univers des jeux vidéo a connu de gros progrès ces dernières années. La réalité virtuelle a donc connu une progression fulgurante notamment avec la création des casques haut de gamme. Ces casques permettaient aux gamers de voir les images en 3D lorsqu’ils se déplacent dans un jeu du monde virtuel.

Cela est tellement réel qu’il vit pleinement chaque scène du jeu qu’il joue. Par exemple, en 2020, les casques du jeu VR Oculus Quest 2 ont été vendus comme des petits pains. La démocratisation de l’Internet pour les NFT permettra aux utilisateurs d’avoir une idée sur le fonctionnement de l’économie virtuelle.

En effet, grâce à la blockchain, ils ont la possibilité de certifier et d’authentifier une propriété numérique. Par ailleurs, le développement et l’évolution du metaverse nft permettront de déployer une haute connectivité, pourquoi pas le 5G. Il faut bien le notifier, il faudrait une grande et meilleure connectivité lorsque le monde virtuel sera plus avancé.

Qui sont ceux qui s’y intéressent ?

Métaverse : Les investisseurs se positionnent
Métaverse : Les investisseurs se positionnent

La plupart des géants de la technologie sont intéressés par le métaverse et vont certainement se le disputer dans les dix prochaines années à venir. Ainsi, les développeurs de jeux ne vont pas laisser l’opportunité que présente ce concept pour leur industrie. À cet effet, le propriétaire principal d’Epic Games a déjà manifesté son intérêt et les aspirations qu’il nourrit pour le métaverse.

Le créateur de jeux Fornite a élargi les services qu’il proposait aux utilisateurs en organisant des concerts et événements. Ces évènements et activités se déroulaient dans son monde numérique qu’il a créé. Ceci a bien propulsé sous les projecteurs, la vision qu’avait M. Sweeney sur le métaverse, vu la réussite de son concept ainsi que les nombreux points positifs recueillis.

Il existe par ailleurs plusieurs autres jeux qui épousent la vision de métaverse. Il s’agit principalement de Roblox. C’est une plateforme qui propose une multitude de jeux individuels qui sont associés à un écosystème bien large. Il y a également Unity qui est un site de développement 3D et qui propose des jeux numériques avec des copies virtuelles du monde réel.

Comment travailler dans le métaverse ?

Lorsque le métaverse sera pleinement opérationnel, il offrira d’énormes opportunités de travail. Vous n’aurez plus à vous déplacer dans un lieu physique. Même depuis chez vous, vous travaillerez et mènerez votre vie comme bon vous semble.

À cet effet, pour faire partie de la course, certains utilisateurs passent leur temps libre à jouer aux jeux play to earn (jouer pour gagner). Cela leur permet de gagner des objets, de collectionner des créatures et même des compétences. Ils pourront plus tard vendre ces compétences ou autres objets à d’autres joueurs.

Aux Philippines par exemple, le concept est bien répandu, car cette pratique constitue le principal gagne-pain de la population. Le métaverse contribuera à répandre ce concept en proposant plusieurs autres activités lucratives que les utilisateurs peuvent faire. Il s’agit principalement de :

  • La création de mode, tenue et autres pour les avatars ;
  • La décoration 3D ;
  • L’architecture et construction des maisons virtuelles ;
  • La création des NFT, des œuvres numériques originales ;
  • La création de jeux ou d’applications ;
  • Les formations en ligne.

Avec le développement du métaverse, il se pourrait que les paiements au sein du monde virtuel se fassent avec des cryptomonnaies.

Points communs entre métaverse et les jeux vidéo

Il semble bien qu’il y ait de grandes similitudes entre le métaverse et les jeux vidéo disponibles sur internet.

  • Dans les jeux vidéo, vous avez la possibilité d’incarner le personnage virtuel que vous désirez. Vous pourrez décider de jouer le rôle d’un magicien, d’une créature méchante, d’un vendeur, etc. À cet effet, le métaverse permettra que vous viviez cette expérience en créant vous-même votre avatar. Vous pouvez décider de garder votre forme initiale ou de prendre celle d’un personnage.
  • Il est possible d’acquérir des objets de valeur dans les jeux en ligne. Il peut s’agir d’un bouclier, d’un cheval particulier. Le métaverse vous offre donc la possibilité d’acquérir une œuvre d’art NFT ou un objet qui vous sera utile.
  • Avec le métaverse il est possible de rester chez soi et faire le tour du monde. Vous pourriez visiter dans le monde virtuel, New York, Paris, Londres, etc. Vous pourrez visiter les endroits de vos rêves avant de faire le programme pour vous y rendre dans le monde réel.

La différence entre le jeu vidéo et le métaverse est que dans l’un ou l’autre cas, il n’existe aucune limitation pour ce qui est du nombre de participants.

Quel équipement pour le metavers ?

La grande préoccupation qui se pose actuellement est de définir et choisir un équipement approprié pour l’usage quotidien. Même si certains gamers sont disposés et jouent déjà avec des casques de réalité virtuelle, sera-t-il pareil pour tout le monde ? Le public voudrait-il utiliser des accessoires tels que les casques VR ou les lunettes VR ?

Le gros travail pour Facebook consistera dans les années à venir, à convaincre le grand public à adopter le métaverse. Cela implique que la majorité des habitants du monde vivront dans des mondes virtuels et de réalité augmentée.

mechachain a game play to earn crypto

Par ailleurs, Microsoft a lancé Kinect pour sa Xbox et a ainsi prouvé que les gamers peuvent utiliser leurs mains en guise de manettes de jeu. Les prochains appareils (smartphones, ordinateurs et autres) seront équipés de programmes qui aideront les utilisateurs de métaverse à interagir.

Laisser un commentaire